vers 78° nord à 2H

20 avril 2000 - 6ème jour : d'Øksfjord à Mehamn

voir le diaporama du voyage d'avril 2000 - carte inter-active du jour

 

6ème jourNous voici donc à Honningsvåg, ville surnommée "Little Chicago". Il doit s'y passer de drôles de choses ;o).


 

à HonningsvågL'express-côtier est à quai jusqu'à 17 H ; nous avons donc largement le temps de faire un tour à terre d'autant plus que le ciel s'éclaircissant, la température grimpe jusqu'à... 6°. Nous montons jusqu'à l'église qui domine le port. Autour de celle-ci, le cimetière est sous environ 80 cm de neige et seuls quelques monuments funéraires plus importants "émergent" de la neige. De place en place, des carrés avec une couche de neige moins épaisse correspondent sûrement à des funérailles récentes.

En revenant au M/S Nordnorge, nous passons devant un ancien chasseur de baleines amarré devant l'express-côtier (le nid pour la vigie et l'affût du canon à l'avant sont encore à poste). Il est maintenant recyclé en ligneur (ou fileyeur ?). Déjà à Tromsø, on voyait des chalutiers russes repérables immédiatement par leur...rouille ; on en voit de plus en plus dans les ports.


 

A 17 H, appareillage en direction de l'est vers Kjøllefjord que nous atteindrons à 19 H 15 environ après, encore, une agréable traversée. Svaerholltklubben, pointe entre 2 des grands fjords du Finnmark, est une des plus importantes réserves ornithologiques du monde et, effectivement, on y voit une nuée d'oiseaux marins alors que nous passons à une distance raisonnable. J'ai lu dans le guide Hurtigruten qu'autrefois les express-côtiers passaient près des concentrations d'oiseaux et, pour améliorer encore le spectacle, actionnaient leur corne de brume pour faire s'envoler des nuées d'oiseaux... ceci n'est plus pratiqué de nos jours et les routes des navires ont même été modifiées pour s'écarter de ces colonies.

Finnkjerka vue du nord-ouestPar contre, vers 18 H 45, nous passons tout près (100 m ?) de Finnkjerka et cette fois-ci.. je suis prêt. Il s'agit de falaises belles à couper le souffle que ce soit vues du nord-ouest ou de l'est à contre-jour. En septembre, n'étant pas prévenu, je ne les avais vues que de l'est, et de ce point-de-vue, les 3 aiguilles paraissent ne faire qu'un bloc.


 

Finnkjerka vue du sud-est

 

Après l'escale à Kjøllefjord et le diner, nous sommes au salon panoramique quand le M/S Nordnorge fait escale à Mehamn vers 21 H 30. Nous restons au salon jusqu'à 23 H 10 mais il fait encore presque jour et le ciel se couvre... les aurores boréales ne seront pas encore au rendez-vous ce soir :o( Nous allons nous coucher tout en programmant le téléphone "haut-parleur" de la cabine sur la fréquence des annonces du bord comme me l'a expliqué la guide du M/S Nordnorge (quand le personnel de la passerelle voit des aurores boréales, il passe une annonce par ce biais). Nous n'aurons droit quà l'annonce de l'escale à Båtsfjord à 2 H 30 du matin :o)) Etre réveillés pour des aurores boréales... OK mais... je coupe le haut-parleur... bonne nuit...

Cette nuit nous naviguons plus nord que le Cap Nord, au delà du 71ème parallèle

page précédantepage suivante