6ème jour : de Lernerøyane (Liefdefjorden) au Raudfjord en passant par le 80° nord

Nous restons jusqu'à 13 H au pied du Monacobreen. Parfois des trouées dans les nuages laissent passer des rayons.




 
Ce matin, le Norstjernen nous a rejoint mais reste largement plus loin du front glaciaire et ne s'aventure guère parmi les glaces flottantes. Vers midi, nous avons croisé de loin un paquebot nettement plus grand.

 
A 17 H, nous sommes à l'embouchure du Woodfjord en route vers le 80ème parallèle. Nous n'irons pas jusqu'à la banquise qui se situe à 50 nautiques de la côte soit une quinzaine d'heures de navigation aller-retour pour arriver peut-être là-bas dans le brouillard. Même le Norstjernen a renoncé à "monter" jusque là-haut. Et dire, qu'il y a 15 jours, la navigation était impossible ici...
Pendant la route, j'arrive enfin à photographier de loin des pétrels fulmar. Combien de photos uniquement de mer ai-je pris l'oiseau étant déjà hors-champ lors du déclenchement ? 2 ou 3 ? Je reste longtemps sur le pont à les observer, imaginant de voler à leur côté. C'est comme le boomerang : je ne le lance plus qu'une ou deux fois par an (mes poignet et coude n'aiment pas trop..) mais bon sang, qu'est-ce que j'apprécie ces moments là !! ffffiiiiou ffffiiiiiou ffffiiiiiiou fffiiiou quand il revient... "zen" que je suis alors !!
 
Ca y est, nous sommes à 80° 00,0472' N et 13° 22,4060' E soit à moins de 600 milles du pôle nord géographique (moins de 1 100 km). J'étais monté à la passerelle pour immortaliser cet instant.
Là-bas, à l'est, le Norstjernen revient de l'île de Muffen (un "atoll" de galets vers 80° 02' N et 14° 50' E) dont on ne peut pas s'approcher à moins de 300 m. C'est une des réserves où vivent des morses. Nous, nous en avons observés de bien plus près.
 
Nous faisons route ("en roulant pas mal" ai-je noté) au sud-ouest vers le Raudfjord où nous mouillerons cette nuit. En route nous guettons d'éventuelles baleines... sans résultat
Je reste éveillé jusqu'à minuit (à ma montre) pour prendre une photo du soleil mais bon... il est caché par des nuages...