vers 78° nord à 2H

Bookmark and Share

7 voyages sur l'Hurtigruten, express-côtier de Norvège

 

une vingtaine de fonds d'écran : Norvège, Lofoten, Groenland A la une : 

25/06/2016 :  Hurtigruten : les brochures 2017/2018 sont parues   Sur cette page, vous pouvez consulter en ligne ou commander les nouveaux catalogues Hurtigruten 2017/2018 récemment parus relatifs aux voyages en Norvège d'une part et aux voyages d'exploration dans le Grand Nord ou dans le Grand Sud mais aussi sous les tropiques d'autre part.  les navigations d'exploration sous les tropiques sont une nouveauté avec notamment la remontée de l'Amazone jusqu'à  Manaus ou alors la navigation le long de la côte pacifique de l'Amérique du Sud, notamment. La côte nord-est du Canada est aussi une nouveauté au programme avec notamment le Labrador, Terre-Neuve, etc.

07/05/2016 :  Hurtigruten : nouvelle version #responsive pour tablette et mobile de 3 de mes carnets de voyage   Sur ce nouveau site hurtigruten.en-photo.fr, je vous présente donc les carnets de mes 2 derniers voyages à bord d'express côtiers en Norvège et mon voyage au Groenland Ouest en août 2007 à bord du MS Fram d'Hurtigruten. Pour ce site, j'ai mis l'accent sur les photos que je vous présente en 1000 pixels de large sans omettre toutefois le texte de mes notes et en mettant à jour les liens y figurant.
Ces trois carnets de voyage comportent, ensemble, plus de 1700 photos, celles de mon carnet de voyage de mai 2014 étant toutes géolocalisées. En copiant collant leurs latitudes et longitudes dans, par exemple, openstreetmap.org vous pourrez voir l'endroit où elles ont été prises.
Lors de mon sixième voyage en mars 2008, je m'étais arrêté quatre jours aux Lofoten et il y a donc une page spécifique pour ces quatre jours passés dans ce magnifique archipel ici. Tant qu'à faire, je vous propose aussi des galeries sur quelques thèmes tels que navires, phares, icebergs, etc.

11/08/2014 :Il y a quelques semaines, j'ai effectué  mon 7ème voyage à bord de l'express-côtier en Norvège  et je viens de terminer la mise en ligne de mes carnet de voyage et galerie photo (dont des panoramas de 1.800 pixels de large) des 12 jours de l'aller-retour Bergen - Kirkenes et c'est à voir ici.

19/09/2012 : Je viens de paramétrer plusieurs cartes dont une  carte des "hauts-lieux" en dehors des escales avec les horaires de passage  et une carte positionnant  les 34 escales de la navigation de Bergen à Kirkenes  Pour les voir c'est ici

Cliquez sur ce logo si vous ne voulez vous abonner qu'au flux RSS des mises à jour de mon site.

 

... ou mes pérégrinations "à raser les cailloux" dans les fjords et entre les îles de Norvège de Bergen à Kirkenes (à la frontière russo-norvégienne à l'est du Cap Nord) et retour, sur les express-côtiers de l'Hurtigruten en septembre 1999, en avril 2000, en février 2002, en février 2004 (avec un arrêt de 24 h aux Lofoten), en avril 2005 et enfin (pour l'instant) en mars 2008 (avec un arrêt de 4 jours aux Lofoten cette fois-ci).

La côte norvégienne est d'une beautée :o)))) Je vous invite à en avoir un petit aperçu au travers de plus de 1300 photos réparties sur l'ensemble des pages de mes carnets de voyage et galeries photos.

Les 11 express-côtiers, dépendent du groupe Hurtigruten, "route rapide" en Norvégien. Pourquoi "route rapide" ? Avant la création de la ligne en 1893, il fallait en hiver environ 5 mois pour acheminer une lettre de Trondheim à Hammerfest au Finnmark et 3 semaines en été. L'aller-retour durant 11 jours, il y a donc un départ quotidien vers le nord et un autre vers le sud dans chacun des 34 ports, escales de la ligne.

8H16, l'aube se lève sur l'ancien comptoir de Selsøyvik 1 heure au nord du cercle polaireCe voyage mérite largement sa réputation d'une des plus belles croisières du monde. Quand je parle de croisière, il ne faut surtout pas penser à "tenue de soirée de rigueur", etc... :-((. A chaque escale, des marchandises sont chargées à bord et/ou déchargées du navire.

Voir également un timelapse de 37 minutes sur ma page coups de ♡ pour avoir une idée des paysages bordant en permanence la route suivie.


Des cartes inter-actives avec les escales et quelques points significatifs pour chaque jour de la navigation des navires de l'Hurtigruten. Vous trouverez un lien vers la carte inter-active du jour en haut de chaque page. Vous pouvez zoomer, afficher la photo satellite ou une carte ou un mixte des 2, etc. La Norvège est souvent très belle vue du ciel.
Pour voir des exemples et l'ensemble de ces cartes, c'est dans le menu "images" à gauche.

 

En septembre 1999, la durée du jour est comparable à celle que nous avons en France à la même époque : pas de soleil de minuit ni de nuit polaire, mais quand-même des aurores boréales plein les yeux :o). Il faisait environ 12 ° dans le nord. La nature s'est déjà parée de ses couleurs automnales. Voir ce voyage.

 

navigation dans les Vesterålen En avril 2000 à la fin de l'hiver, il fait encore frais dans le nord mais en se couvrant (très) bien on peut rester sur le pont. A terre, la température variait de -2° à + 5° environ dans le nord. Alors qu'au sud commence le printemps, c'est la (presque) fin de l'hiver dans le nord (encore 1 mètre de neige environ en dehors des espaces déneigés dans les ports) . La durée du jour y est déjà bien plus longue qu'en France : lever du soleil vers 5 H et coucher vers 23 H. Le "soleil de minuit" débute le 13 mai dans le nord. Voir ce voyage.

 

En février 2002, il y avait très peu de neige sur la côte. Elle est vraiment apparue au delà du cercle polaire ; au retour il avait neigé sur tout le trajet. La plus basse température à terre a été - 15° à Kirkenes et était très supportable. Dans le nord, le soleil se lève vers 7 H et se couche vers 16 H 30 ce qui m'a permis d'admirer de très, très belles aurores boréales. Nous allons vers le nord mais aussi vers l'est. Avant d'embarquer sur l'hurtigruten, j'ai voyagé d'Oslo à Bergen en train dans des paysages magnifiques... Je m'imaginais en Sibérie en traversant le plateau intérieur du côté de Finse. Voir ce voyage.

 

En février 2004, ce fut le contraire : plus de neige à l'aller qu'au retour. La température n'est pas descendue en dessous de - 6° et se situait généralement entre -2° et +2°. Le ciel a été plus couvert qu'il y a 2 ans et sur quelques quais, la pluie sur la neige tassée rendait les sorties très... périlleuses. Le ciel couvert [mais il y a eu aussi de très belles périodes ensoleillées] conjuguée au crépuscule précoce ne m'ont pas empêché de conduire [enfin, d'assister le musher] un attelage de 14 chiens dans les collines autour de Tromsø dans la pénombre crépusculaire. Voir ce voyage.

 

En avril 2005, j'ai voyagé à bord du M/S Finnmarken au sein d'un groupe d'une cinquantaine de passagers français accompagné par Claude Villers qui a donné quelques conférences de 60 à 90 mn à propos de l'Hurtigruten qu'il  apprécie beaucoup [voir la présentation de son livre dans ma page "coups de coeur"], des "bouts du monde", des "paquebots de légende", etc. C'est peut-être mon voyage préféré parmi les 5 : le M/S Finnmarken que j'ai beaucoup apprécié [l'ambiance, les installations], le paysage encore enneigé mais aussi sous un beau soleil, le groupe. Voir ce voyage.

 

En mars 2008, mon voyage se composait de 3 parties :
⊗ du 15 au 18 mars 2008 : de Bergen à Svolvær (Lofoten) à bord du MS Nordstjernen, rustique certes (il navigue depuis 1956 !!) mais vraiment tellement attachant par son ambiance notamment,
⊗ du 19 au 22 mars 2008 : 4 jours aux Lofoten très belles en cette fin d'hiver, sous un ciel bleu pratiquement en permanence, en pleine saison de pêche au skrei (cabillaud arctique),
⊗ du 23 au 30 mars 2008 : de Svolvær à Kirkenes puis retour à Bergen à bord du MS Midnatsol (aurores boréales et parhélies au menu).
Ce fut un très beau voyage (sans doute le meilleur des 6). J'ai eu vraiment beaucoup de chances avec une très belle lumière notamment aux Lofoten. Voir ce voyage.

 

en quittant ØrnesEn mai 2014, pour la première fois en Norvège, j'ai voyagé sous le soleil de minuit dans le nord alors que par le passé, c'était plutôt pendant la période des aurores boréales. Même si les paysages étaient magnifiques, je me suis souvent fait la réflexion que je préfère les voir recouverts de neige jusqu'à la côte mais bien sûr, les couleurs chaudes de la « nuit » m'ont quand même beaucoup plu. Évidemment, il y avait également plus de passagers à bord qu'en hiver ou au début du printemps et j'ai trouvé l'ambiance moins « familiale » que lors de mes précédents voyages, le personnel ayant évidemment moins de temps pour bavarder un peu.
Pour ce carnet de voyage, je vous présente quotidiennement mes impressions agrémentées d'une galerie de photos au format « standard » et une galerie de photos au format panoramique de 1800 pixels de large, ce second format convient bien à l'immensité des paysages traversés.
À cette époque de l'année, beaucoup plus d'excursions sont proposées et j'ai participé à 3 d'entre elles mais le principal intérêt de ce voyage demeure toujours la navigation permanente à proximité des côtes.

Pour l'embarquement, c'est par ici

 

Je vous souhaite une très bonne "croisière" dans des paysages magnifiques ...

Paul